Communiquez votre actualité sur My-NewsCoop.com

Publiez un communiqué de presse

Formation en hôtellerie

L’hôtellerie-restaurant reste le premier employeur en France. Pourtant, ce secteur peine à recruter suffisamment de jeunes diplômés. Secteur qui propose des emplois aussi variés que le nombre de formations diplômantes. Ces professionnels s’activent pour accueillir et offrir aux clients, de bons plats préparés avec amour et veiller sur leur confort à tout moment.

Des formations en hôtellerie – restaurant :

Les formations sont nombreuses dans le secteur de l’hôtellerie – restaurant et attirent de plus en plus de jeunes. Elles permettent de faire rapidement ses premiers pas dans le métier et c’est un réel plus.
Les CAP ont le vent en poupe et les spécialisations attirent de plus en plus de monde. Les écoles d’hôtellerie proposent des diplômes allant jusqu’au bac pro avec pour certaines un accompagnement au cas par cas.
Pour des postes à responsabilité, un BTS est un premier pas vers le métier souhaité. Il permet d’apprendre toutes les bases de la gestion au management international. Complété par une licence ou un master, notamment dans le secteur gestion.
De plus en plus d’écoles spécialisées, existe dans ce secteur, notamment en Suisse ou à Paris. Elles restent chères, mais possèdent une réputation d’excellence et ouvriront de nombreuses portes surtout à l’internationales.
Ces métiers demandent des compétences professionnelles qu’il est possible d’atteindre avec une mise à niveau. Patience, rigueur et passion permettent d’obtenir une qualification des plus intéressantes.

Les centres de formation hôtellerie-restaurant :

Il existe aussi des offres de formations courtes et tout aussi qualifiantes vers les secteurs de l’hôtellerie-restauration. Au chômage ou par découverte du métier tardivement, ces formations tremplin ou voies rapides peuvent vous catapulter vers le secteur de l’hôtellerie-restauration.
Un certificat de qualification professionnelle ou CQP est le moins connu puisqu’il n’est pas un diplôme d’état. Cependant, il est très apprécié des employeurs, car il indique des compétences précises, comme commis de cuisine ou assistant d’exploitation en hôtellerie.
Il reste les mentions complémentaires, à faire après un CAP ou comme remise à niveau. Cela permet d’acquérir des compétences supplémentaires et de trouver un emploi mieux rémunéré.

Un métier de toute une vie :

Les opportunités de carrières dans les secteurs de l’hôtellerie – restaurant sont immenses. Ce sont les secteurs qui recrutent le plus en France. Sans oublier les restaurations collectives, les hôpitaux ou les plus grosses zones touristiques pour l’hôtellerie comme la région PACA.
La France accueille par an, plus de 90 millions de touristes. Poids lourd du pays, le secteur de l’hôtellerie-restauration et le 3 -ème employeur privé de l’hexagone. Grace à la disparité de ses métiers, il attire plus en plus de jeunes vers une carrière de toute une vie.
La multitude de formations, les nombreux débouchés, permettent de se lancer dans une carrière hautement qualifiée assez rapidement. Sans oublier, les possibilités de mobilité au sein de grands groupes sur tout le territoire.
La formation hotellerie paris en alternance est une bonne alternative entre études et métier. Les entreprises sont demandeuses, donc aucun mal à signer un contrat. Une autre façon d’avoir de belles qualifications professionnelles