Communiquez votre actualité sur My-NewsCoop.com

Publiez un communiqué de presse

Quel statut juridique choisir pour votre entreprise ?

Lorsque vous souhaitez créer une entreprise, une question primordiale doit être posée : quel statut juridique correspond le mieux à mon entreprise et mes ambitions ?

Il faut reconnaître que les statuts juridiques définissent le mode de fonctionnement d’une entreprise et s’ils ne sont pas bien définis au départ, vous risquez de rencontrer des difficultés difficilement surmontables.

Les différents statuts juridiques

Entre auto-entrepreneur, SARL, SA, EURL, EI… on se perd très vite dans ce dédale de termes juridiques concernant les entreprises.

Confiez la rédaction des statuts juridiques de votre entreprise à un cabinet conseil expert comme Ingenium Consultants.

Si vous n’avez pas les connaissances requises pour prendre la meilleure décision sur les questions juridiques de votre entreprise, rapprochez-vous de notre cabinet conseil pour bénéficier de toute son expertise dans la rédaction de vos statuts.

L’auto-entreprise : pour les créateurs d’entreprise indépendante

C’est le statut par excellence pour obtenir des compléments de revenus lorsqu’on exerce par ailleurs une autre profession.

Il est privilégié si on souhaite démarrer en douceur une activité avant de se lancer dans des projets de grande envergure.

Il intègre un régime assez simplifié dans le cadre de calculs des charges sociales.

Cependant, il ne faudra pas opter pour ce statut si vous êtes ambitieux dès le départ avec des ressources financières assez conséquentes.

L’entreprise individuelle : pour promouvoir un petit projet

C’est assurément le statut juridique le plus simple pour une activité professionnelle à temps plein puisqu’il permet à tout entrepreneur débutant de lancer rapidement et facilement son projet.

Mais ce choix implique aussi votre responsabilité sur l’endettement que vous aurez contracté pour vos activités professionnelles.

Cela concerne également votre patrimoine qui n’est pas lié directement à votre petite structure, vous pouvez toujours soumettre un acte d’insaisissabilité de votre immobilier principal chez un notaire, mais il n’est certain que votre banquier voit cela d’un bon œil.

La SARL : la création d’entreprise à plusieurs

C’est l’un des modes de fonctionnement les plus structurés dans une entreprise.

La SARL (société à responsabilité limitée) est basée sur le statut d’une personne morale et par conséquent, il doit y avoir deux ou plusieurs associés détenant des parts dans l’entreprise.

Elle est mieux indiquée dans les cas suivants : vous souhaitez faire venir des partenaires financiers pour le développement de votre projet, ou vous comptez limiter les risques d’un échec du projet et des pertes qui s’en suivront.

La SA : pour des entrepreneurs importants et anonymes

C’est le statut juridique à choisir si vous souhaitez rester dans l’anonymat (tout est relatif), mais son mode de fonctionnement doit être transparent pour faire venir les investisseurs.

Il existe d’autres statuts juridiques pour les entreprises, tels la SNC ou la Société en Commandite Simple, alors si vous souhaitez choisir celle qui correspond le mieux aux caractéristiques de votre entreprise, notre l’équipe d’experts du cabinet Ingenium Consultants se fera une joie de vous accompagner dans cette tâche.

Tags: , , ,